L A S T . N I G H T


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Was it a dream ? [October]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jared Stone
On diit qu'£n amOur iil faut pr£ndr£ sOn t£mps...Tant miieux, j'aii l£ t£mps. *
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Sûrement pour vivre quelque chose d'autres que le quotidien habituel... Mais la raison exacte, je crois que c'est surtout encore trouble pour moi...
Ton Niveau de Santé:
78/100  (78/100)
Relations :

MessageSujet: Was it a dream ? [October]   Ven 25 Avr - 22:13

Depuis qu'il était arrivé, Jared n'avait connu que deux personnes. La première était October, en qui il avait su se reconnaitre et appréciait de "vivre" avec elle pour quelques heures. La seconde était Oxyd, un jeune homme qu'il ne connaissait pas vraiment pour le moment. Et puis il avait son meilleur ami, le seul problème étant qu'il ne l'avait toujours pas vu. Mais il ne s'inquiétait pas pour Dave, il savait qu'il allait bien. Aujourd'hui, il faisait beau, tout simplement, et Jared avait décidé de sortir. Il était affublé d'un slim noir et d'une veste également noire à capuchon, capuchon qui était posé sur sa petite tête. Il était assit contre la tente des hommes et regarder devant lui, neutre. Son visage ne trahissait aucune émotion, mais ses yeux si. On voyait qu'il pensait à quelqu'un. En réalité, cela devait faire environ quatre ou cinq jour qu'il était là et il n'avait toujours pas revu October. Cela commencé à l'inquiété d'autant plus qu'il pensé sans cesse à elle, et il ne savait pas vraiment pourquoi. En fait, leurs première rencontres avait été tellement belle qu'il ne pouvait pas envisager qu'elle et lui ne se revoit plus. Mais apparemment, elle avait décidé de ne plus le voir. Cela faisait cinq jours. Cinq jours seulement et pourtant elle lui manquer vraiment. C'était fou, Jared qui était pourtant quelqu'un de si solitaire, de si en retrait comparé aux autres. Là, il se sentait comme changé... C'était un sentiment très bizarre, et il se sentait si différent qu'il avait remarqué qu'il était bien plus rêveur que d'habitude. Remarque, ce n'était pas tous les jours que Jared se faisait de nouveaux amis, ceci devait donc expliquer cela. Mais il se disait que ce n'était pas possible, qu'elle aussi devrait avoir envie de le revoir car ils avaient vraiment eu un bon filing dès le début... Et il ne lui avait même pas donné son nom. C'était peut-être à cause de sa qu'ils ne s'étaient pas encore vus tout les deux ? Peut-être qu'en fait, elle avait tout simplement essayé de savoir où il était et qu'elle l'avait cherché mais que lorsqu'on lui demandait le nom du jeune homme en question, elle ne savait pas quoi répondre. C'était peut-être de sa faute à lui après tout. Il n'était pas parfait, bien entendu, mais sa, il aurait pu le faire, le corriger, le lui dire. Cependant, comme d'habitude, il avait joué et son nom n'avait donc pas franchit ses lèvres. Il savait qu'à présent, elle était plus qu'une amie, et qu'il voulait absolument la revoir, même si c'était pour quelques minutes seulement, il voulait s'assuré qu'elle et lui s'entendaient vraiment. Car avec ce qu'ils avaient vécues à la gare, elle avait tout simplement pu s'attaché à lui seulement pour ne pas se sentir seule et donc, caché son jeu et sa véritable personnalité...Mais Jared ne voyait pas October comme sa. Elle n'était de ces filles débiles, de ces filles qui jouent la comédie et se foute de toi sans que tu ne t'en rendes compte. Mais si c'était cela, Jared serait vraiment déçu, voir carrément dégoûté. C'était bête à dire, mais il avait noué avec elle, un certain lien bien particulier. Tous les deux ils s'étaient sérés les coudes dans la gare et avait tout fait afin de ne pas trop flippé. Ils avaient passé presque une nuit entière ensemble, bon OK à quelques mètres de distance mais bon ( mdrrr ) on ne peut pas dire qu'il ne s'était rien passé de spécial, ils avaient nouée une véritable amitié, sûre et fidèle, du moins, c'est comme sa que Jared la voyait.

Le temps était beau, et doux, et alors qu'on pouvait s'attendre à entendre chanter les oiseaux, il n'y en avait aucun. Pas le moindre chant ne venait troubler ce silence pourtant reposant, mais baigné d'une certaine tension. Jared ne savait pas si c'était à lui tout seul qu'il faisait sa mais en réalité il s'en fichait. Il était assis sur un caillou et avait sa tête entre ses bras. Bizarrement, il n'y avait personne. Et puis Jared commença à se dire que lui aussi il aurait pu chercher davantage à retrouvé October, pour avoir à nouveau une conversation, une de celle qu'il n'avait eu qu'avec elle. Il eut un sourire déçu et garda sa tête entre ses bras. En réalité, il avait mal à la tête. Il ne savait pas si il était malade, mais en tout cas, celle-ci claqué, elle lui lancé des couteaux et il détestait sa. C'était parfaitement désagréable et horrible pour réfléchir. Il n'y arrivait pas, mais il était souvent secoué par des maux de têtes et il essaye de se calmer un peu. Il avait trop chaud dans la tente, inutile de s'y rendre. Et maintenant qu'il y pensé, October avec toujours sa veste, celle qu'il lui avait donné afin qu'elle n'est pas trop froid, mais cela ne le dérangeait pas qu'elle l'est gardé. Au moins, il était certain qu'il allait la revoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Ven 25 Avr - 23:47

Les jours passaient, tous aussi étranges les uns que les autres. october essayait de se faireà sa nouvelle vie cepzendant, il lui manquait quelque chose ou plutôt quelqu'un, l'inconnui de la gare. elle s'y était attachée et maintenant il ne lui tardait qu'une chose, une chose qu'elle espérait voir arriver un beau matin ou même un soir, juste le revoir. elle 'narrivait pas à se faire des amis, enfin si elle y arrivait mais ce n'était pas comme avec lui. avec Jared elle avait mis en place une certaine relation amicale. Cette relation là qui fait qu'on ne peut en connaître deux en même temps. Depuis le jour ou ils s'étaient quittés, elle avait gardé sa veste sur elle et pouvait sentir son odeur (qu'il sent bon mdr). Elle voulait juste le revoir pour qu'ils puissent continuer à bien s'entendre et pour qu'ils apprennent à se découvrir. elle avait tenté d'aller du côté du camp des hommes une fois pour lui parler mais ne connaissant pas son prénom ni même son nom il avait été difficile de demander à quelqu'un si il l'avait vu. Quand elle venait l'excuse qu'elle donnait pour pouvoir passé était qu'elle venait juste lui rapporter sa veste, mais à chaque fois quand on lui demandait son prénom, elle ne pouvait pas répondre. C'était peut être sa faute à elle aprés tout, elle aurait du essayer de le savoir davantage. Elle s'en voulait pour cela. Mais elle ne pouvait pas revenir en arrière. La fois qu'on lui avait dit qu'elle ne pouvait pas passer sans savoir le prénom, October avait aquiescée d'un signe de tête et était rentrée du côté de son camp, bredouille. Il lui manquait, malgré toutes les apparences elle se sentait beaucoup plus forte avec lui. Et pourtant il n'y avait eu ue le passage de la gare pour qu'elle puisse gagner cette confiance là.

Cette journée là, October avait décidé d'aller faire un tour du côté de la place de rassemblement. Elle y avait été une fois et voulait voir ce que ça donnait de la voir en plein jour. quand elle se prépara ce matin là, elle regarda si le soleil était bien haut au dessus de la foret, mais malgré tout elle mit sur son dos une veste. Mais pas n'importe qu'elle veste, celle de Jared. Elle se sentait plus forte quand elle la portait et c'était comme si il était avec elle. C'était une sensation étrange mais au moins elle vivait de cette manière. quand elle avait quitté sa tente, elle s'était donné du courage de le faire. Pensant que peut être elle pourrait croiser le jeune inconnu de la gare. Elle voulait vraiment le revoir, pour au moins savoir si il allait bien et si il était bien de son côté. Mettant les mainsdans les poches de la veste, Octobertrainait de spieds en prenant le chemin de la place. Elle restait silencieuse, son regard rivé vers le sol. Quand elle y arriva, elle regarda autour d'elle, toujorus autant silencieuse. Quand elle se mit à appercevoir une silhouette assise sur un cailloux. Plissant ses yeux, cette personne là lui tournait le dos. De plus il ou elle semblait avoir une capuche sur la tête. october s'approcha avec précaution, se demandant qui cela pouvait être. puis elle se positionna devant la personne. Si lui regardait vers le sol, il ne pouvait voir que ses pieds à elle. Se baissant pour voir son visage, October espérait que ce soit lui. Elle plissa encore son regard pour bien voir et reconnu ces magnifiques yeux bleus qu'elle avait déja vu à la gare. Un grand sourire sur le visage, elle resta face à lui et se contenta juste de lever sa voix en demandant:


"Vous n'auriez pas prêté votre veste à une fille par hasard?"

Elle voulait juste qu'il la regarde, elle voulait juste pouvoir le regarder elle aussi. ne bougeant pas d'un cil, october ne quittait pas le jeune homme des yeux, ce sourire aussi rayonnant sur son visage. elle 'lavait retrouvé. Elle se sentait mieux à nouveau, il était là devant elle, à quelques centimètres seulement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Stone
On diit qu'£n amOur iil faut pr£ndr£ sOn t£mps...Tant miieux, j'aii l£ t£mps. *
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Sûrement pour vivre quelque chose d'autres que le quotidien habituel... Mais la raison exacte, je crois que c'est surtout encore trouble pour moi...
Ton Niveau de Santé:
78/100  (78/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Sam 26 Avr - 0:14

Il fallait dire que la chose était assez spéciale, la situation en fait. October et lui ne s'étaient vu depuis que peu de temps, et même les évènements les plus étranges n'avait pas réussit à déstabilisé le jeune Jared. Il s'était habitué à l'odeur de sang qui régnait souvent, surtout le soir, et il avait apprit à vivre dans ce milieu là, inconnu de lui et totalement étranger aux autres également. Le souffle du vent percisté, et Jared était totalement imprégné de ce souffle-là, il essayait en fait de pensé à autre chose que ce mal de tête persévérant. Il avait les mains sur les oreilles, et pourtant, il entendit le bruit de pas. Sans bougé d'un pouce, il ouvrit les yeux et regarda des pieds féminin. Il eut un sourire lorsqu'il sentit l'odeur d'October et releva un peu la tête. Il aperçut son visage à quelques centimètres du sien et eut un sourire lorsqu'il vit ses yeux. C'est vrai que de revoir ses yeux lui procurait une intense chaleur et il releva la tête en l'entendant demandé s'il n'avait pas prêté sa veste à une fille par hasard. Jared la regarda avec un sourire et dit :

"Hmmmm... Peut-être bien qu'oui, peut-être bien qu'non."

Il eut un petit rire et baissa la tête vers ses chaussures puis se releva et fourra ses main dans ses poches. Puis il passa une main dans ses cheveux noir et rouge et regarda à nouveau la jeune femme. Elle avait l'air, au plus grand soulagement de Jared d'allé bien. Il lui aurait bien fait la bise, mais il ne savait pas trop qu'elle serait sa réaction. Cependant, il régnait à nouveau un silence et ni l'un, ni l'autre ne savait quoi faire donc, Jared dit d'une voix neutre mais en gardant son petit sourire :

"Comment ca va ? T'arrive à te lavé dans le bouchon qui nous sert de douche ?"

Il eut un petit sourire et se demanda ce qu'il pouvait bien faire à présent. Elle portait sa veste. Il la regarda, elle lui était un peu grande mais elle lui allait bien. Alors, il lui lança avec un petit sourire satisfait mais sur un ton totalement taquin et pas le moins du monde sincère :

"Hey, mais elle te va bien ma veste sa arrondit un peu ton corps d'anorexique." [ ==========> xD' ]

Il eut un petit rire et lui dit après une seconde de silence, ne voulant surtout pas la contrariée ou encore la vexée :

"Non, je rigole, t'es très bien comme sa."

Jared savait qu'il ne la connaissait pas plus que sa, mais il avait envie d'être plus proche d'elle, de connaitre dans quelles conditions elle avait grandit,comment elle avait passé son enfance, puis son adolescence et les choses qui ont fait qu'elle est ce qu'elle est devenu aujourd'hui. Il voulait savoir comment elle avait avancé dans la vie, et comment elle désirait la voir après. Il y-avait à nouveau un silence, et Jared ne pensait même plus à son mal de tête. Il la regarda plusieurs fois, et lui lançait des sourires à intervalles réguliers. Il n'y avait franchement aucun défaut sur son visage, et Jared, pour une fois, était tout timide tout en conservant son caractère. Il s'aperçut que la miss avait quelque chose dans les cheveux, et il s'approcha d'elle, attrapa ce qu'il semblait être une feuille morte et le jeta plus loin. Il eut à nouveau un sourire gêné, puis il se mit à rougir, les mains dans les poches et lui dit :

"T'avais une feuille dans les cheveux."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Sam 26 Avr - 0:53

Le regard d'October avait complétement changé à présent. Elle ne semblait plus si triste et si hésitante dans les gestes qu'elle faisait mais face à l'inconnu, elle avait un regard certain. C'était comme si on double était face à elle maintenant. Et elle ne pouvait pas s'empêcher de le regarder en souriant tellment elle était heureuse de l'avoir en face d'elle. Elle voulait tant le revoir depuis ces quelques jours que maintenant elle ne voulait plus le voir partir dans la clairière come ils avaient du le faire auparavant. en aprlant de cela, October avait souvent rêvé de cette scène depuis qu'elle étaitici. Décidément son clown préféré prenait toutes ses pensées si bien qu'elle ne pouvait même plus penser à elle. Non aps qu'elle le lui repproche, mais c'était comme si elle ne pouvait penser à autre chose que lorsqu'il était avec elle. En fait la raison en était simple et même si October se refusait à le croire, elle appréciait beaucoup Jared voire même plus, et surement plus. Les autres filles lui avaient demandé si la veste qu'elle portait appartenait à son copain, bien sur elle avait répondu que non mais à chaque fois qu'elle répondait ça, son coeur semblait meurtri par cette nouvelle. Elle ne voulait pas encore ouvrir les yeux, pourtant maintenant qu'elle était face à lui, il fallait bien qu'elle s'en rende compte. Elle en était tombée amoureuse dans la gare. Mais elle ne voulait pas le montrer, c'était trop tôt. elle ne pouvait pas expliquer ce fait là, c'était la première fois que ça lui arrivait. Elle ne connaissait même aps son nom ni même son histoire et pourtant elle ne pouvait s'empêcher depenser à lui.
Même quand elle était ombée sur Oxyd dans la nuit, elle pensait d'abord qu'il s'agissait de Jared. Et en voyant qu'il ne l'était pas, elle fut un peu déçue mais elle ne l'avait pas montré. Quoiq qu'il ens oit, elle était maintenant face à lui et son sourire exprimait bien son contentement. quand elle le vit sourire à son tour, elle s'apperçut alors qu'il allait bien et elle en était heureuse de le savoir ainsi. de même que sa réponse à propos de ce qu'elle lui avait dit la fit sourire davantage. C'était bien la son clown chochote de la gare qu'elle avait face à elle.

"Je suis contente de te revoir "

October sentit une sorte de gêne entre eux qui evnait de s'installer. Cependant, elle continua à le regarder comem quand ils étaient à la gare. Cet épisode là l'avait marqué et sans doute à lui aussi. C'est quand on vit des expériences comme celles ci qu'on ne peut que s'attacher aux personnes comme nous, et en l'occurrence October ne voulait plus lacher Jared maintenant qu'elle l'avait retrouvé. Quand il lui demanda comment elle allait, october baissa un instant son regard mais elle n'allait aps lui dire qu'elle se sentait seule depuis qu'il était parti. ah ben non faut pas rêver non plus. C'est ainsi qu'elle lui répondit avec un léger sourire sur ses lèvres:


"ça va je te remercie. On se fait doucement à ce camp, et me parle aps de cette douche, c'est pire que les lavabos de la gare. Et toi comment ça va?"

Elle eut un léger rire en évoquant ce souvenir commun. Son sourire tomba néanmoins quand il lui avoua qu'elle portait sa veste et qu'ele lui allait bien malgré son coprs d'anorexique. october le regarda alors avec sa tête d'exaspérée. Y avait longtemps qu'elle ne lui avait pas faite, mais elle se doutait bien qu'il le disait pour plaisanteir et cela s'avoua quand il se dépêcha de lui dire qu'il rigolait. C'est alors que October haussa les épaules et ajouta d'une voix sincère:

"Je voulais te la rendre, mais tu ne m'as toujorus pas dis ton prénom. et quand je suis allée au camp pour demander à te voir je me suis retrouvée bien bête. Je peux te la rendre maintenant si tu veux."

C'est sur elle aurait sans doute froid sans sa veste. mais au moins, il pourrait la récupérer. cependant, avant qu'elle n'écouta l'autre répique qu'il avait à lui dire, elle le regarda avec un air incertain et demanda pour être sure:

"Tu viens de me faire un compliment?" elle eut un léger rire et rajouta en vitesse."Merci,mais je pense que tu la portes mieux que moi aprés tout c'est la tienne."

Elle se mit à lui faire un joli sourire. Elle voulait vraiment savoir qui il était au fond de lui, supporter ses peines , l'aider à trouver une voie. mais elle ne savait pas si lui voulait bien être son ami. elle espérait au plus profond d'elle que oui, car de cette manière ils pourraient plus se connaître et par conséquent passer plus de temps tous les deux. Cependnant, elle ne montrait rien et restait silencieuse. Le vent soufflait, si bien qu'il déposa une feuille morte dans les cheveux d'October. Quand elle vit Jared s'approchait d'elle pour poser sa main sur ses cheveux et la lui enlevait, October sentit son coeur battre dans sa poitrine. ils étaient trés prés l'un de l'autre et elle le fixa avec un regard sympathique et doux. il lui avait manqué horriblement. Quand il remit ses mains dans ses poches et qu'il lui avoua qu'elle avait une feuille dans les cheveux, elle se mit légèrement à rougir et répondit d'une petite voix:

"Merci"

Le silence se faisait présent entre els deux personnes maintenant. October regardait Jared en essayant de ne pas montrer sa gêne vis à vis de ce qu'il avait fait plus tôt. C'est pour cette raison qu'elle essaya d'engager la conversation:

"Sinon tu te fais bien à la vie des campeurs? T'as pas de vilains chats qui viennent t'attaquer dans la nuit?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Stone
On diit qu'£n amOur iil faut pr£ndr£ sOn t£mps...Tant miieux, j'aii l£ t£mps. *
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Sûrement pour vivre quelque chose d'autres que le quotidien habituel... Mais la raison exacte, je crois que c'est surtout encore trouble pour moi...
Ton Niveau de Santé:
78/100  (78/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Sam 26 Avr - 1:54

Si October était contente de le revoir, Jared lui aussi l'était. Vraiment très heureux. Il avait toujours était heureux de lui parlé à la garen et il l'était d'autant plus maintenant. C'était affreux comme ses premiers jours au camp l'avait assomé, il s'était ennuyé, ennuyé d'elle, tout simplement. Il avait eu sa dose d'attente, et à présent, même s'il y avait toujours cette gêne dans l'air, il était tout simplement heureux. Heureux de l'avoir près d'elle. En réalité, il ne la voyait même pas comme une amie, non, une amie, c'est bien en dessous de sa, bien plus facile à acquérir que cette histoire là. Ben oui, il l'aimais tout court, pas comme une amie, pas comme une copine ni comme une meilleure amie même. Il savait qu'il était peut-être complètement ridicule à rougir comme sa, mais en fait, il ne pouvait vraiment pas le contrôler, il était lui, tout simplement, et rougir comme sa, c'était encore une preuve qu'il ne ressentait pas seulement de l'amitié pour cette fille-là. C'était bien plus. Oui, lui aussi il était amoureux. Et dieu seul sait à quel point l'amour rend Jared faible. Faible jusqu'à ce qu'il soit sûr que cet amour est partagé. En réalité, cela n'était pas bien difficile de se rendre compte qu'il aimait cette fille, toutes ces petites réactions qu'il avait étaient très révélatrice.

"Moi aussi, chui content de te voir."

Il eut un autre petit sourire mais baissa vite le regard car il ne voulait pas craqué sous l'influence de ce visage. Il avait toujours ses mains dans ses poches et commença à joué avec les cailloux sur le sol, tout en écoutant attentivement October. Là, il sentait à nouveau sa tête lui faire mal, car il s'éloignait de ce qu'il aimait vraiment. Il fit une grimace mais cessa toute réaction. Il était heureux mais drôlement bizarre. Rare étaient les personnes qui le voyait rougir ou encore avoir des réactions telle que celles-ci, et October pouvait donc se considérait comme une privilégiée. Il eut un petit sourire à nouveau en l'entendant parlé de la douche et les comparés aux lavabos de la gare. Il souriait parce que déjà, c'était quelque chose d'amusant mais aussi car il pensait sincèrement qu'il fallait qu'il montre à October qu'il n'éprouvait pas un désintérêt total vis-à-vis d'elle. Il n'était tout de même pas horrible, si ? Puis October lui demanda si il allait bien, Jared releva la tête et lui dit, en regardant le paysage alentours :

"Ca va, ca va, depuis l'épisode de la gare, j'vais bien."

*Non, je vais bien depuis deux minutes à tout cassé, avant sa, c'était la déprime totale. Tu me manquais en fait *.

Ben oui, Jared n'allait pas vraiment dire ce qu'il pensait, si ? Elle le prendrait pour un fou, un vrai dingue de lui avoué sa au bout de la seconde rencontre... Jared releva ensuite la tête et fit un nouveau sourire à sa partenaire de galère, croisant son regarda encore une fois, c'était fou comme à chauqe fois qu'il croisait ces yeux-là, il avait envie de s'approché et de l'embrassé. Il s'approcha donc d'un pas mais se ressaisit avant et leva les yeux vers le ciel. Ahhhh, quelle situation carrément gênante. Apparemment, Octber n'avait effectivement pas du tout changée, elle était vraiment la même puisqu'elle fit sa tête exaspérée, juste au moment ou Jared lui lancé un petit coup d'oeil. Il fut secoué d'un petit rire et l'entendit dire qu'elle avait voulu la lui rendre mais qu'elle ne savait pas son prénom et qu'elle c'était rendue au camp mais qu'elle c'était retrouvée bien bête devant les types du camp. Jared rougit à nouveau, légèrement honteux de ne pas lui avoir dit avant, et releva la tête puis la regarda dans les yeux. C'est ainsi qu'il lui dit :

"Chui vraiment désolé. J'voulais pas que tu te retrouves dans cette situation-là à cause de moi."

Iil eut un petit sourire pour se faire pardonné et s'approcha du caillou pour s'y assoir à nouveau. Plus il était proche d'elle, moins il pourrait se retenir de la touchée. Il n'enfouit cependant pas sa tête dans ses mains cette fois-là. Il fallait juste se ressaisir. Lui montré qu'il n'était pas gêné, qu'il se sentait parfaitement bien et qu'il n'allait pas flanché devant la difficulté. Il se redressa donc, la regarda dans les yeux et posa ses mains contre le caillou. Puis, il lui répondit sur un ton doux, amoureux :

"Non, je te l'offre. Contrairement à ce que tu crois, elle te va mieux qu'à moi."

Il lui fit un sourire sincère et l'entendit demandé s'il ne lui avait pas fait un compliment. Il prit un air abruti et dit avec un grand sourire et un petit rire en se tappant la tête d'un geste :

"Ma parole, mais oui, t'a raison ! Mais qu'est ce qui m'arrive, je déraille ?"

Puis il laissa échappé un rire et cessa de frapper son crâne. Puis, il regarda le sol et dit d'un ton parfaitement neutre, tout simple :

"Jared."

Il releva la tête en voyant l'air d'October.

"Je m'apelle Jared Stone, j'ai 18 ans et je viens de Seattle."

Il eut un petit sourire, à présent elle savait les informations les plus importantes sur lui. Il se doutait qu'elle serait soulagée voir carrément contente de savoir comment il s'appelait et il eut un sourire en pensant à sa. Elle était tout de même très jolie...Tout comme son propre prénom et tout ce qui faisait qu'elle était elle. Il se releva, s'approcha d'elle et l'entendit le remercié pour lui avoir enlevé la feuille morte des cheveux. Il eut un autre sourire tout aussi gêné mais eu un petit rire en la voyant rougir. Il savait qu'il avait fait pareil, mais là, il était vraiment, mais vraiment rassuré de voir qu'il n'était pas le seul à être gêné. A près tout, lorsqu'on est gêné, c'est souvent qu'on aime bien la personne non ? Il savait pertinnement qu'elle était tout simplement une fille unique qu'il aimait. Mais comment le lui dire ? Et puis, il ne se sentait pas vraiment de le lui avoué. Non, en fait, vraiment pas. Il se décida tout de même à la regardé vraiment, et bien qu'il soit à environ un mètre d'elle, il avait l'impression d'ête si proche d'elle, et il se laissa complètement envouté par ce regard-là; ces yeux, leurs traits, leurs magnifique couleurs et leurs formes...La façon légère dont ils étaient maquillés et ses petites focettes lorsqu'elle souriait, ou encore, ses dents belles et blanches, la forme parfaite de son visage et ses cheveux brun qui virevoltait au grès du vent... Il se sentit comme envahit par une immense passion, et, sans prévenir, s'approcha d'elle, colla une main sur sa nuque et l'approcha avec douceur de lui-même. Puis il ferma les yeux, et commença à sentir le souffle léger d'October sur lui. Le jeune homme se sentait tout simplement excité et carrément impatient de pouvoir frôler ces lèvres-là. Il la regarda une dernière fois et ferma ses beaux yeux bleu. Puis, il sentit ce contact doux, amoureux, simple et léger entre leurs lèvres et se contenta de caressé celle d'October des siennes tout simplement. En trotre, un simple "pointu" en language de jeune, mais un baiser rempli d'une sincère attirance et tout simplement d'un amour dévorant. Il resta là, sentantles cheveux d'October se mêlé entre ses doigts et ses lèvres au contact des siennes, sentant toujours ce souffle léger sur sa joue. Il était si bien là, qu'il y resterait une éternité si seulement il le pouvait. Il se sentait léger, amoureux et paisible. Puis il posa sa main sur la taille de la jeune femme, la ramenant doucement contre lui, avec cette même envie d'être doux et de ne pas la brusquée. Il sembla que ce baiser dura des heures, mais ce ne fut en fait, que l'affaire de quelques secondes merveilleusement paisible. Puis, il se sépara des lèvres d'October et posa son front contre celui de la jeune femme et la regarda dans les yeux, de ces yeux magnifiques ( comme sur mon icon à droite Wink ) et resta là, contre elle, toujours avec sa main sur la taille de la jeune femme et sa chaleur. Il avait encore les lèvres brûlante et il resta là, contre elle, une seconde, puis se réveilla. Oui, il se réveilla :

*Mais qu'est c'que je fou moi ?!*

Il la lâcha précipitamment et se recula, n'osant même pas la regardé, la bouche entre ouverte, en lançant des "excuse-moi, pardon, chui vraiment vraiment désolé je sais pas ce qui m'a pris." à chaque pas qu'il faisait en arrière. Il avait sans doute fait une grosse erreur. Il était aller vraiment trop vite, et il s'en voulait réellement à présent. Il n'arrivait même pas à capté la réaction d'October... Qu'il avait honte. Honte de s'être laissé emporté par ses sentiments, par ce qu'il éprouvait pour dame pipi ELLE ( le truc qui vient tout casser mdrrrrrrrrr ). Il resta là de nouveau, inert,e quelques secondes, puis sentit à nouveau sa tête lui faire mal, fit une autre grimace, se retourna, portant les mains à sa tête et commença à partir vers la forêt en lançant un autre : " Désolé." Il avait fait une bêtise, et maintenant il avait perdu tout espoir d'être aimé par elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Sam 26 Avr - 16:26

Tout comme Jared, les premiers jours au camps furant aussi éprouvants pour October. elle avait eu du mal à se faire à cette nouvelle vie. sortant d'une grande ville comme New york c'était un peu normal me direz vous, cependant elle ne le ontrait pas. Maintenant qu'elle était en face de Jared, elle ne pouvait que sourire. Elle se sentait bien avec lui. quand elle l'avait vu la première fois, sur ce cailloux, elle lui aurait bien volontier dit bonjour de manière plus amicale, enle serrant dans ses bras par exemple. Mais elle ne l'avait pas fait de peur de sa réaction. Cela aurai été un peu trop tôt peut être et elle ne voulait pas le contraindre ni même lui forcer la main. Elle s'était donc retenue, mais elle avait du mal. cette sensation qu'elle ressentait maintenant qu'il était en face d'elle était quasi inexplicable, du osoulagement mélangé à autre chose. quelque chose de plus fort, quelque chose qui ne pouvait donner que le sourire à october quand elle le voyait. Quand elle le voyait rougir comme elle le faisait parfois aussi, elle se demandait si il ressentait la même chose, qu'elle pouvait ressentir pour lui. Elle venait tout juste de lui avouer qu'elle était contente de le revoir. Elle était sincère dans ses propos à l'instant. elle le pensait vraiment et espérait aussi que Jared était ravi de la voir. Mais à en voir son sourire, notre jeune October fut vite rassurée de voir qu'il en était de même pour lui.

Elle réprima un autre sousire à l'adresse du jeune homme alors qu'il evnait de lui dire qu'il était aussi content de la revoir. Elle se sentit même devenir écarlate encore une fois, mais il avait baissé la tête donc il ne put voir sa réaction. On aurait dit qu'ils étaient timides l'un envers l'autre alors que dans la gare c'était tou l'inverse. Mais els sentiments qu'October avait pour lui avaient évolué durant ce manque. C'était durant son absence qu'elle s'était rendue compte qu'en fait son clown chochote c'était peut être plus que ça. Mais elle ne voulait pas qu'une gêne s'instale entre eux. non ils s'entendaient à merveille, ils devaient donc réussir à garder cette bonne entente comme la première fois. Mais October effaça son sourire quand elle remarqua que Jared fit une grimace en se tenant la tête. Inquiète elle posa une main sur son épaule, et regarda ses yeux en lui demandant:


"Tu vas bien?"

Bref inquiète comme toujorus quand il s'agissait des personnes qu'elle aimait, October ne cessait de le fixer en montrant bien son regard inquiet. Mais il lui avait parlé de ces douches et elle s'était reculée, pensant qu'il devait aller et se mit à rire. Ben oui ces douches étaient ce qu'il y avait de plus horibles. cC'était comme si on se jettait complétement nue dans la neige ou quelque chose d'aussi froid. D'autant plus que l'eau n'était pas trés écarlate. Bref, voila pourquoi elle lui avait répondu de cette manière. Quand il lui répondit à propos du fait qu'il allait bien October remit ses yeux bleuxs dans les siens (c'est mimi lol). cependant il regardait le paysage (le truc qui casse tout). elle baissa un instant son regard et regarda ses pieds. Puis le regarda encore une fois quand il lui avait fait la remarque d'anorexique. Elle savait trés bien qu'il plaisantait. elle remarqua cependant qu'avant de lui faire cette remarque, il s'était approché d'un pas vers elle mais s'était arrêté (Pourquoiiiii mdr). Elle ne fit cependant aucune remarque quand à ce geste et ne bougea pas d'un pouce. Cependant la conversation tourna vers le fait qu'elle ne connaissais aps encore son prénom et de ce fait elle n'avait pas pu lui rendre sa veste. elle vit sa réaction et pensa qu'il devait s'en vouloir de ne aps lui avoir dit. Quand il s'excusan, October continua à le fixer et un sourire apparut sur son visage. (La connerie revient mdr).

"Oh t'excuse pas. je suis sure que tu aurais été dans les parages tu te serais moquéde moi."

Ben oui c'était tout de même marrant comme situation. elle le regarda se reculer pour aller se rasseoir sur son caillou fétiche. Quand il reposa son regard dans le sien, October cette fois n'arriva pas à y faire face et baissa la tête aprés quelques secondes qu'il l'ait regardé de cette manière. Mais elle releva bien vite sa tête quand il lui répondit avec ce ton là. sa tête à ce moment là, fut un peu bizarre. En effet, elle se demandait ce qu'il se passait pour avoir droit à un ton si mielleux. Mais quand il lui répondit tout simplement qu'elle pouvait la garder, elel esquissa à nouveau un sourire et arrêta de faire cette tête avant de lui répondre:

"Merci beaucoup. En tout cas elle tient chaud ta veste"

ce n'était pas tout à fait pour ça qu'elle l'avait mise, mais elle n'allait aps lui dire qu'en fait elle la mettait pour sentir son odeur. Bref qoi qu'il en soit il venait de lui faire un autre compliment. (profitons en mdr). October lui avait fait remarqué qu'il venait de lui faire un compliment et quand il prit cet air là, elle se mit à rire avec lui.

"C'est peut être l'air de Transylvanie qui te va pas. Tu faiblis"

Elle se remit à rire, encore et toujorus des plaisanteries. mais c'est ce qu'il qualifiait Jared et October non? Ils se cherchaient mutuellement, s'amusaient pour connaître ainsi les limites de l'autre. Elle arrêta de rire quand il se mit à dire "Jared". October le regarda alors avec un air interrogateur. C'était son prénom qu'il venait de lui dire? quand il la regarda alros pour lui dire qu'il s'appelait bel et bien Jared Stone qu'il avait 18 ans et venait de Seattle, October lui fit un sourire chaleureux. Enfin elle connaissait son nom et son prénom, elle pouvait mettre un nom sur son visage.

"Jared? Oui j'aurai du m'en douter, il te va bien ce prénom."

Il possédait un prénom qu'October appréciait beaucoup. Elle était soulagée et trés contente qu'il lui ait dit son nom, depuis le temps qu'elle voulait le savoir. quoi qu'il en soit, elle ne cessait de le remercier en lui faisant des sourires. Jusqu'au moment ou il était venu lui enlever cette feuille dans ses cheveux. Elle l'avait fixait un moment se demandant ce qu'il comptait faire. Voila pourquoi elle avait rougit juste aprés qu'il lui eut enlever. Maintenant qu'ils étaient aussi prés l'un de l'autre, ocytober le fixa avec un regard doux. Il n'était pas aussi grand qu'il n'y parassait quand il était en face d'elle. elle admira ses traits de visages un instant, il était trés beau et ses yeux, elle n'en n'avait jamais vu des semblables. on aurait cru voir un océan à perte de vue en face d'elle. (je vais baver sur mon clavier mdr). Elle aurait aimé s'y perdre un instant, d'ailleurs les battements de son coeur trahissait trés bien son regard. Si il avait passé sa main au niveau de son cou, il aurait probablement senti les battements si vifs du coeur d'October. un bref instant plus tard elle revint à la réalité et s'était décidée de changer de sujet. Mais pendant qu'elle parlait, elle fut interropue par un baiser que lui donna Jared. Elle n'aut pas le temps de comprendre qu'l avait passé sa mainderrière sa nuque et avait posé ses lèvres sur les siennes. (pfiou il fait chaud lol). elle ferma les yeux un instant sentant ensuite le souffle de jared effleurait son visage. Ele devait sans doute être rouge comme une tomate à ce moment. quand il posa son front contre le sien, October regarda les yeux de Jared et la pensée qu'elle avait eu toute à l'heure la reprit. jusqu'au moment ou il revint à la réalité. quand il se dépêcha de se reculer et de s'excuser, October n'entendit pas ses pardons. Elle avait juste posé ses doigts sur ses lèvres et souriait en se rendant compte qu'il ressentait la même chose pour elle. C'était êut être trop tôt mais elle en était que ravie. Elle était sur son petit nuage à présent. Mais elle revint vite à la réalité quand elle entendit la voix de Jared se fondre dans le paysage. relevant la tête, elle s'empressa alors de faire quelque chose. Elle se mit ainsi à marcher sur ses pas et lui demanda juste.

"Attends"

Elle lui prit la main pour qu'il se retourne et la regarde. une fois qu'il était face à elle, October se donna du courage et l'embrassa à son tour. Mais le baiser qu'elle lui donna était amoureux. elle venait tout juste de passer ses mains autour de son cou. Elle eséparit juste qu'il ne la rejette pas. Une fois qu'elle eut terminé, elle resta les bras autour du cou de Jared et le regarda en souriant. Posant à son tour son front contre le sien, elle le fixa et énnonça d'une voix douce et calme à la fois:

"Je suis enchantée de te connaître Jared."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Stone
On diit qu'£n amOur iil faut pr£ndr£ sOn t£mps...Tant miieux, j'aii l£ t£mps. *
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Sûrement pour vivre quelque chose d'autres que le quotidien habituel... Mais la raison exacte, je crois que c'est surtout encore trouble pour moi...
Ton Niveau de Santé:
78/100  (78/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Sam 26 Avr - 21:59

Jared avait donc porté les mains à sa tête, il avait vachement mal tout d’un coup et il entendit October lui demandé si il allait bien. Celui-ci qui avait les yeux fermés lui répondit que oui d’un signe de tête et enleva ses mains de sa tête. Il décrispa son visage et s’obligea à reprendre un air normal. Puis il essaye de pensé à autre chose. Puis vient l’épisode du baiser « volé » en quelque sorte. Il se sentait réellement très mal d’avoir fait sa, c’était sans doute beaucoup trop tôt et pour l’un, et pour l’autre. Il eut un petit sourire désolé vers October et la regarda une dernière fois avant de continuer à marché vers la forêt. Il la connaissait un peu, cette forêt et il n’avait pas trop de crainte à y pénétré. La seule chose qui le tourmenté c’était le fait d’avoir volé ce baiser à October. Il avait fait une connerie et il le savait. Il n’y avait que lui qui pouvait succomber au charme de quelqu’un en si peu de temps, il n’y avait que lui pour aller si vite et ne pas prendre le temps de connaitre réellement la personne. Mais pourtant, dès qu’il la voyait, October, il était convaincu qu’il était fait pour elle, et elle pour lui. Le contact était bien passé et à présent, il ne pouvait pas s’empêcher de ressentir ces sentiments-là, vis-à-vis d’elle. Mais la honte c’était quelque chose que Jared ne supporté pas et il savait qu’il devait partir. C’était sans doute très lâche, mais au moins, il n’aurait pas à assumé le regard d’October. Cependant, alors qu’il partait, qu’il s’en aller vers la forêt, il sentit que quelqu’un lui attrapé la main et il se retourna vers October ils se regardèrent un moment puis Jared tourna la tête afin de partir et il sentit October tourné la tête et ses lèvres rencontrèrent celle du jeune homme. Jared fut d’abord très étonné et ne bougea pas d’un seul centimètre, mais il se reprit en main et comprit qu’il n’était peut-être pas le seul à ressentir quelque chose de si fort et il entremêla ses lèvres à celle d’October. Elles étaient douces et ce baiser-là était très différent de tous ceux que Jared avait partagés. Il était plus doux et tendre que tous ceux qu’il avait et qu’on lui avait déjà donné jusque là. Il sentit qu’elle avait posé ses mains sur sa nuque et il cessa le baiser un instant afin de lâché un petit rire puis l’embrassa de nouveau et enroula ses bras autour de la taille d’October et releva le bras droit afin de lui frôlé la nuque à son tour. Il se sentait très bien là et lorsqu’ils cessèrent de s’embrassé, Jared ferma les yeux, à nouveau contre le front d’October et eut un sourire paisible. Lorsqu’elle lui dit qu’elle était enchantée de le rencontrer, Jared eut un petit rire à son tour et lui répondit très sincèrement :

« Je n’aurais pas pu faire plus belle rencontre ici que toi. »

Il eut à nouveau un petit sourire et ouvrit les yeux pour croisé ceux d’October. Il baissa sa main droite afin de la posé sur la taille de la jeune fille à nouveau et oublia complètement son mal de tête. Elle avait apparemment, tout comme lui des sentiments. Il enleva sa main droite de la taille d’October et lui caressa la joue. Il était un peu rouge ( mdrrrrrr c’est trop chou quand j’imagine sa mdrrr ) et lui fit un bisou sur le nez. Puis il se sépara à regret d’elle mais garda une main sur sa taille afin de ne pas rompre complètement le contact entre eux. Puis il vit une bande de filles passé à côté d’eux et les vit les regardés d’une façon très insistante et Jared leurs lança un regard qui veut dire « Vous voulez notre photo ? » puis elles partirent, sans doute se disant qu’elles étaient peut-être un peu trop impolie de les fixés comme sa et rentrèrent dans la tente des filles. Jared continua à gardé October près de lui et commença à marché avec elle. En réalité, il ne savait absolument pas quoi dire. Il avait sans cesse un petit sourire satisfait et sentait encore son cœur battre dans sa poitrine. C’est fou comme l’amour peu rendre faible et dépendant de la personne qu’on aime. Ne sachant pas trop sur quoi parlé, il se décida à la remercié pour le compliment qu’elle lui avait fait plutôt sur son prénom. Il lui dit avec douceur :

« Merci. C’est ma mère qui l’a choisit. Mais le tien te va très bien aussi. »

Il lui fit un petit sourire et lui caressa le dos du bout des doigts et lui répondit également après qu’elle eut parlé de la veste et du fait qu’elle tenait chaud :

« Ben oui, c’est un peu le principe d’une veste. »

Il eut un petit rire en se moquant gentiment d’elle et la regarda dans les yeux toujours en riant. C’était reparti pour les taquineries. ( mdr ). Il continua à rire un peu et passa ensuite une main dans ses cheveux. Puis elle lui dit que de toute façon, il n’avait pas à s’excusé pour ne pas lui avoir dit son nom plus tôt et qu’il se serait sans doute moqué d’elle. Jared lui répondit alors avec une voix neutre :

« Sans doute. Mais je l’aurais plutôt qualifié de taquinerie. »

A mesure qu’il marchait, Jared enlevé sa main et la glissa sur celle d’October ou il enlaça ses doigts avec les siens puis, il lui lança un sourire afin de détendre l’atmosphère. Puis il lui passa une main dans les cheveux, la regarda des yeux jusqu’aux lèvres et l’embrassa à nouveau. En réalité, il voulait qu’elle comprenne qu’il tenait vraiment à elle, et que même s’il ne la connaissait pas vraiment, du moins sa vie et ce qu’elle avait pu faire avant de le rencontrer il tenait déjà beaucoup à elle et à ce qu’elle représentait à ses yeux. Ils arrêtèrent donc de marché et Jared s’asseya sur son fameux caillou et invita October à se mettre à côté de lui. Il fallait qu’ils se connaissent mieux. Jared n’avait strictement aucune idée de la vie de cette jeune femme, il avait apprit à l’apprécié pour son caractère doux et sa joie de vivre et à présent, il devait creuser un peu plus, surtout dans les circonstances présentes.

« Tu as des frères et sœurs ? »

Il essayait de faire le premier pas afin de lui montré que lui aussi était près à parler un peu de lui, et il lui lança un regard interrogatif. Sa question était vraiment toute simple, et il pouvait paraître bizarre qu’ils s’embrassent seulement à leurs seconde rencontre mais pourtant, on ne juge pas sur le passé de la personne lorsqu’on est attirée par elle. Non, on est simplement nous-mêmes et on l’aime pour ce qu’il ou elle représente à nos yeux. Jared détestait l’expression « coup de foudre » mais il fallait bien l’expliquer comme sa. Sinon comment ? Et tout comme October, Jared ne comptait pas lui dire tout de suite qu’il l’aimait, c’était parfaitement normal après tout. On ne peut lâcher ces mots de cette façon. Il fallait qu’il la connaisse vraiment, qu’il apprenne à savoir qui elle était et comment elle se montrerait face à lui. C’était sans aucun doute le premier pas pour savoir qui ils étaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   Dim 27 Avr - 21:20

October se doutait que Jared avait mal à la tête. A vrai dire en voyant son comportement, elel voyait là les symptômes d'une forte migraine, mais elle espérait seulement que ce ne soit pas trop grave. Comme à chaque fois qu'elle appréciait quelqu'u, elle ne pouvait s'empêcher de s'en faire pour cette personne là. Elle avait toujours peur de voir les personens qu'elle aimait faiblir à cause d'elle, et ne voulait que leur bonheur. Mais en l'occurrence, et à en voir à la manière dont il se prenait la tête, October compris que Jared avait trés trés mal à la tête. Lorsqu'arriva cet épisode du baiser que Jared venait de lui donner, le coeur d'October fut rempli de joie. Elle se rendait à présent compte qu'elle n'était pas la seule à ressentir une attirance envers lui. Elle n'était pas la seule à l'aimer. Elle pensait juste qu'il voudrait être simplment son ami mais avec ce baiser elel avait compris qu'il s'agissait en fait d'autre chose. elle en était heureuse, car de cette manière elle ne devrait pas se retenir en le voyant. Il n'y a pas piure que d'épprover des sentiments pour une personne dont vous savez que vous ne l'aurez jamais. Mais là, il venait de lembrasser. Elle était sur son petit nuage, heureuse aprés le geste que Jared avait pu faire envers elle. elle sentit qu'elle avait chaud, mais surtout elle senitit son coeur battre. Ce sourire qu'elle continuait à avoir ne pouvait plus partir, elle était simplement aux anges. Mais elle était revenue à la réalité, lorsqu'elle vit qu'il se défilait et qu'il partait en direction de la forêt. Il n'avait pas fallut une demie heure pour qu'October réagisse, et c'est pour cette raison qu'elle lui avait courur aprés pour simplement embrasser Jared à son tour. elle ne voulait aps qu'il se sente coupable. C'était peut être tôt mais elle ressentait elle aussi quelque chose pour lui. Maintenant que ses lèvres étaient posées sur les siennes, October se sentait soulagée. Par le simple fait qu'elle l'aimait et qu'il ne la repoussait pas, car lui aussi devait ressentir quelque chose de fort pour elle. Ses mains, elle les avaient passés autour du cou de Jared, elle était sur la pointe des pieds car elel était légèrement plus petite que lui. Quand il cessa son baiser et qu'il eut un léger rire, october se contenta d'afficher un sourire merveilleux. Elle sentit ensuite qu'il passait ses mains autour de sa taille pour l'embrasser une nouvelle fois, et notre jeune femme n'en fut que ravie. Une fois qu'ils mirent un terme à leur baiser, October regarda l'air de jared, quand il posa son front contre le sien encore une fois. Elle lui avait juste dit qu'elle était enchantée de le connaître. On arrête pas les aquineries comme ça, il fallait bien le dire. Mais elle se sentait bien, si bien qu'elle aurait pu rester comme ça des heures entières, simplement à contempler son regard. il semblait paisible et cette vision là ne pouvait que faire chaud au coeur d'October. Quand il lui répondit qu'il n'avait pas pu faire meilleure rencontre qu'ici avec elle, elle se mit à sourire. Mais un sourire amoureux, et elle en vint à poser sa main csur sa joue pour lui caresser. Elle continuait à fixer Jared avec ce même sourire. Si bien que lorsqu'il passa sa main sur sa joue pour lui caresser à son tour, elle lui prit afin d'y déposer un bisou dessus (c'est mignon). Si on la regardait elle devait être bien rouge, elle sentait qu'elle avait chaud, donc ça ne l'aurait pas étonné d'être rougit par cet évènnement. Et qui plus est n'était pas n'importe lequel. Elle laissa son regard se plonger dans celui de Jared et le trouvait merveilleux. Finalement elle avait raison de vouloir le chercher, et elle avait eu raison de sortir de sa tente cette journée là pour venir faire un tour du côté de cette place.

Mais toute bonne chose a une fin, malheureusement, et Jared commença à s'éloigner d'elle. (Pars pas snif lol) Elle laissa alors retomber sa main. Mais elle fut contente qu'il garde sa main sur sa hanche. October se sentait agréablement bien et ne voulait aps que cette journée s'achève. Si elle le pouvait elle aurait arrêté le temps pour qu'ils en disposent plus à ce moment là. Son sourire ne la séparait plus et cette étincelle qu'elle avait dans els yeux non plus. Elle se sentait sereine aux côtés de Jared. Le monde qui pouvait les entourer n'avait plus dégal à ses yeux, si bien qu'elle ne c'était même aps apperçue de ce groupe de filles qui les regardaient avec un air incistant. Elle ne se souciait que de Jared. Ce ne fut que lorsqu'il afficha ce regard là qu'elle dévia le sien et qu'elle vit ce groupe de filles. N'y portant pas le moindre intérêt, elle marcha aux côtés de Jared. Elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait lui dire maintenant. elle voulait tant le connaître, savoir un peu plus ses gouts, ce pourquoi il étaitlà, son plat préféré, sa couleur préféré. Ce qu'il aime ou ce qu'il déteste. Bref elle voulait tout connaître de lui et se doutait que lui aussi voulait tout connaître d'elle. Mais alors qu'elle allait parlé, elle l'entendit la remercier à propos du complement qu'elle avait pu lui faire son son prénom.


"Merci aussi, moi c'est mon père qui l'a choisit. Même si je suis née en juillet, va savoir ce qui lui est passé par la tête ce jour là."

Elle eut un léger rire. Et quand il recommença à la taquiner avec sa veste, elle se mit à sourire. elle savait que ce n'était pas méchant, loin de là même , mais il fallait s'attendre à une réaction de la part de notre Oc'. Elle donna un coup de fesse à Jared pour le pousser un peu, mais elle retourna contre lui cela va de soi.( elle va pas le quitter lol). Elle garda ce sourire quand il passa une main dans ses cheveux et quand ensuite il en vint à lui parler du fait qu'elle n'avait pas connu son prénom plus tôt. elle fit mine de réfléchir (taquinerie quand tu nous tient mdr). Et se contenta alors de dire avec un ton qui exprimait sa réflexion:

"Humm venant de toi je sais pas. En attendant j'imagine bien ta tête si tu avais été là, tu aurais été mort de rire."

Il ne fallait pas voir là une quelconque attaque envers Jared, bien au contraire, ils riaient encore et encore, c'est ce qu'il faisait qu'ils s'aimaient tant. quand elle sentit sa main se poser dans la sienne, elle avait enlacé les doigts de Jared auour des siens et lui avait sourit encore une fois. puis elle s'arrêta un instant, et le laissa l'embrasser encore une fois en affichant ce sourire si radieux maintenant. Elle s'appercevait qu'il tenait à elle autant que lui pouvait compter pour elle. elle s'y attachait de plus en plus, si bien que l'idée de devoir reartir chacun de son côté pour la nuit l'effrayait. elle aurait voulu rester avec lui. Mais nous n'en sommes pas là. Ils reprient ensuite la marche, et october posa sa tête contre son épaule et passa sa main libre sur son bras. Lorsqu'il s'arrêtèrent, c'était devant le fameux caillox de Jared (mdr elle va prendre une bombe et écrire jared dessus). elle lacha le bras de son cher et tendre. Et le laissa s'installer avant qu'il ne lui tire le bras pour qu'elle le rejoigne. Le soleil embellissait le visage de Jared. October le trouvait tout simplmement magnifique, et elle ne pouvait s'empêcher de lui sourire à tout bout de champ. Quand il lui demanda si elle possèdait des frères et des soeurs, October se mit à rire et rajouta:
"Chouette ma partie que j'aime le plus. Je vais enfin apprendre qui tu es."

Encore une taquinerie vis à vis de la scène de la gare ou il ne lui avait répondu à aucune des questions qu'elle avait pu lui poser sur lui. Bref, elle reprit son sérieux et répondit alors simplement à la question:

"J'ai un frère plus âgé que moi, de 2 ans mon aîné en fait, il s'appelle Duncan. Et toi?"

Elle aurait pu prendre un autre ton pour répondre, elle aurait pu lui dire qui était vraiment son frère. mais elle ne l'avait aps fait, elle ne voulait aps l''effrayer. et de toute manière elle estimait que c'était un peu tôt pur parler de cela. Il falalit dire qu'elle évitait beaucoup ce sujet là. Mais si Jared lui demandait, elle lui en parlerait sans hésiter. Elle regarda alros Jared avec un regard curieux, elle voulait en apprendre davantage sur lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Was it a dream ? [October]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Was it a dream ? [October]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit de la session au Fighting Dream du 22 au 26 Mai 2009
» Peinture Dream color
» Image dream
» Photos de Vénus Dream
» Just a dream !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L A S T . N I G H T :: CAMPUS OF V.ISCRI * :: La Place de Rassemblement-
Sauter vers: