L A S T . N I G H T


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'exploration continue [Hell]

Aller en bas 
AuteurMessage
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: L'exploration continue [Hell]   Sam 26 Avr - 16:47

Il faut bien dire que depuis qu'ele était ici October avait eu un total changement dans sa vie. Elle avait découvert un endroit qu'elle 'navait jamais vu aparavant, avec la Transylvanie. Malgré le froid qui pouvait régner dans cette régions, il fallait bien se l'avouer c'était tout de même assez joli. Les paysages étaient avenants, il n'y avait que cette oderu de sang qui faisait qu'on avait du mal à s'y faire. mais au bout d'un moment on s'habituait à tout ça. Cependant la région ne fut lpas la seule chose qui changea la vie de notre juen October. Elle avait fait des connaissances, de nouvelles personnes. Certaines assez étranges mais celle qui lui tenait le plus à coeur avait été celle de Jared. C'était la plua belle chose qui avait pu lui arriver jusqu'alors. Elle se sentait heureuse comme elle avait pu être auparavant, avant tous ses problèmes. elle l'aimait, mais n'osait encore lui avouer de manière directe, c'était trop tôt. Bref, October avait atteint son but, elle arrivait à changer de vie. Si bien qu'elle en oubliait sa vie avant d'arriver ici. et même les passages un peu plus noris de cette ville. Comme par exemple sa rencontre avec oxyd. C'était une sensation étrange quand elle el voyait, elle n'arrivait pas à lui faire confiance. C'était comme si, elle sentait qu'il cachait quelque chose et qu'il se jouait d'elle. Mais la n'est aps la question.

Les jours passaient à grande allure dans Viscri. October ne s'appercevait même pas des jours et srtout elle espérait pouvoir rester un peu plus longtemps ici. Car elle pouvait profiter de rester en compagnie de Jared, peut être cela allait il changer quand ils reviendraient en Amréique. October espérait que non. Mais on ne savait jamais. Bref, notre petite brunette avait du se faire à sa vie dans les tentes, et elle y parvenait pour l'instant. même si elle venait d'une grande ville, elle essayait de rester elle même et de ne aps avoir peur pour un rien. Certes elle découvrait beaucoup de choses, la vie dans la nature elle 'navait jamais connu, mais elle ne montrait rien à personne quand il s'agissait de ses découvertes. En tout cas, même si elle était toute calme et ne disait rien, October n'arrivait pas à se faire à l'autaorité de certains moniteurs. Elle n'aimait pas qu'on lui impose son train de vie, aprés tout elle était libre non?

Cette aprés midi, October avait décidé d'aller faire un tour dans la foret, histoire de visiter un peu. Car les moniteurs ne leur faisaient pas faire de visites et elle commençait à s'ennuyer à rester cloitrer dans le camp des filles, surtout qu'elle n'avait pas vu Jared. Marchant dans la foret, October restait sur ses gardes aux moindres bruits qu'elle entendait. Mais la végétation au dessus d'elle était telle qu'elle ne put voir que le ciel se couvrait. C'est ainsi que lorsque la pluie frappa elle était au milieu de cette foret. Prenant ses jambes à son cou, October commença à courir pour retrouner au camps, masi elle 'narriva pas au camp. Elle était plutôt dans une grotte. Complètement trempe, October était gelée, elle frissonait et claquait même des dents. Elle regarda cette grotte mùais l'obscurité était telle qu'elle ne voyait rien, hormis la sortie de cette grotte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Andrews
Creature of the devil
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 26
Citation Fétiche : La souffrance est pire dans le noir, on ne peut poser les yeux sur rien...
Humeur En Ce Moment : charmante... enfin cela dépend pour qui ^^
Date d'inscription : 21/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je n'ai rien accepté, je n'ai fais que suivre l'odeur de la chair humaine !
Ton Niveau de Santé:
100/100  (100/100)
Relations :

MessageSujet: Re: L'exploration continue [Hell]   Sam 26 Avr - 19:38

Hell avait passé la nuit dans la forêt avec le charmant Oxyd. Elle ne s’était pas attendue à cette rencontre mais elle ne l’a regrettait pas. Elle apprécie fort beaucoup la compagnie qu’elle soit humaine, vampire, masculine ou féminine. La solitude elle aimait ça mais parfois une petite rencontre était appréciable. Surtout avec un charmant male de son espèce. Mais une bonne odeur de sang humain était le nirvana pour cette monstrueuse créature aux dents blanches, pointues et tranchantes. Pendant la nuit elle en avait profitée pour manger une délicieuse biche, qu’elle avait adorer poursuivre et pendre par surprise. Rien que d’y penser, le charmant goût lui revenait en bouche. Une saveur douce et délicate, la meilleure saveur qu’elle puisse goûter, enfin si l’on parle du sang en général ; car le sang le plus goûteux et envier de cette chère prédatrice et des vampires en général est celui des humains. Hell avait donc apporté à son corps le sang qu’il lui fallait pour ne pas partir en décomposition et faiblir. Car comme tout autre organisme de son espèce, son corps est mort et donc pour que celui-ci ne se délabre pas il faut lui apporter de quoi garder ses organes en bon état vu que son cœur ne bat plus pour ce charger de cela. Suivis d’une agréable compagnie sa nuit c’était bien fini. En pleine forêt elle avait donc décidé de trouver un repère pour passer la journée à l’abri du soleil.

Ayant faim avant de passer une longue journée à dormir elle s’était attrapé un charmant lapin bien charnu comme léger dessert avant un on gros dodo. Quelque part dans la forêt qu’elle avait apprit à connaître depuis quelques mois qu’elle était en Transylvanie elle avait décidée de manger sa petite proie dans la grotte et d’y dormir. C’est donc en quittant Oxyd qu’elle s’était transformée en la magnifique louve blanche dont elle adorait prendre la sublime apparence. Sa proie dans la gueule et ses yeux bleus clairs éclatant brillant dans la nuit elle était allé jusque dans la grotte secrète à l’abri des regards et cachée par la végétation abondante. Un peu plus en profondeur après l’entrée elle s’était couchée au sol lâchant son lapin à la douce fourrure couleur crème. Toujours en apparence d’une louve blanche aux magnifiques poils couleur neige elle commença à déchiqueter la peau du petit mammifère. La viande était maigre mais raffinée. Sa queue en remuait de délice et d’excitation. Les os se brouillaient sous sa mâchoire. Elle avait léchée le sang avec l’un des plus grands bonheurs. A présent le lapin n’était plus qu’une immonde carcasse de morceaux de chair et d’os brouillés par endroits. Après ce délicieux encas le soleil allé se lever d’une minute à l’autre et elle rêvait d’un sommeil profond et réparateur. Elle se lécha vigoureusement les babines, s’étira de tout son long secouant ses poils dans tous sens puis après s’être mise en position assise elle reprit forme humaine. Elle portait toujours ses vêtements noirs ; son pantalon en cuir, son tee-shirt au large décolleté surmonté de sa veste également en cuir toujours ouverte et de ses bottes ayant le seul détail qui ne soit pas noir… ses lacets blancs ! C’est alors qu’elle alla plus en profondeur dans la grotte, ses yeux lui montrant les lieux complètement noirs comme si le soleil l’envahissait. Qui pourrait voir dans une grotte et surtout en pleine nuit ? Certainement pas un humain mais Hell n’était plus humaine et elle adorait tous les pouvoirs ou avantages que cela lui procurait. Elle avait donc marché tout en s’enfonçant dans les profondeurs jusqu’à trouver un endroit ou se poser. Elle s’était alors transformée en chauve sourie, au petits yeux rouges, à la tête chauve, aux oreilles pointus, aux petites ailes terminées par de petits crochés et surtout aux petites dents acérées. Elle vola donc en hauteur et se pendant au plafond la tête en bas.

Alors qu’elle venait de fermer les yeux le jour se levait doucement, la journée était longue mais ici elle n’en voyait rien et tant mieux car les rayons du soleil sont son pire ennemis et mortel pour son magnifique corps et ses yeux splendides. C’est donc pour cela qu’elle ne pouvait sortir que la nuit et qu’il valait mieux pour elle de dormir la journée. Elle dormait comme un bébé, la fraîcheur de la grotte la berçant dans son sommeil. Après avoir bien mangé pendant la nuit et s’être dépensée elle reprenait à nouveau des forces pour être d’attaque la nuit prochaine. Les campeurs ne se souciant guère des vampires et n’imaginants même pas leur existence réelle s’adonnait à leur petite existence de mortels. C’est alors que dans l’après midi une charmante et jeune demoiselle marchait dans la forêt encore bien loin pour qu’Hell s’en soucie. Le temps passé et bientôt la nuit allée tomber.

La chauve sourie perchée ouvrit un œil, puis l’autre. Elle savait que le moment allé être venu d’aller chasser. Elle déplia alors ses ailes et s’envola pour reprendre son apparence humaine plus bas. Elle s’étira et baya. Elle marcha tranquillement en direction de l’entrée de la grotte. Bientôt elle serait là où elle avait mangé son maigre gibier avant de dormir. Elle y était enfin arrivée. Ce qui était le reste du lapin du matin était à présent en trin de partir en décomposition et les mouches et autres insectes lui tournaient autour. Une odeur pas vraiment charmante s’en dégagée mais cela ne préoccupait absolument pas Hell. Elle avait donc continué sa route vers la sortie. Le ciel était sombre mais malgré que cela soit la fin de la journée si le ciel devenait noir c’était à cause de l’orage qui allait bientôt s’abattre sur la région. Le ciel était encore légèrement trop clair tout de même pour ses yeux, elle sortie donc des lunettes de soleil noires qu’elle posa sur son nez malgré qu’il n’y est absolument pas de soleil à sa vue. Elle sortie alors doucement se faufilant à travers la végétation et essayant de rester à l’ombre des grands arbres elle cherchait une proie qu’elle puisse ramener à la grotte afin de ne pas être trempée par la pluie et de ne pas faire partir le sang de son repas avec l’eau. Elle devait trouver une proie ni trop grosse ni trop petite pour qu’elle puisse la rapporter sans soucie mais qu’elle soit un minimum rassasiée avant que la pluie ne se calme et qu’elle puisse assouvir plus amplement sa faim. Elle se transforma donc à nouveau en louve après avoir rangé ses lunettes de soleil dans sa poche et marcha rapidement tout en ne faisant aucun bruit à la recherche d’une proie. Ecoutant son flair elle se dirigeait rapidement et sûrement dans la forêt. Elle sentit alors l’odeur d’une biche et de son petit, mais aujourd’hui ce n’était pas la biche qui allait la rendre heureuse mais plutôt son faon frêle et délicat. Elle s’en rapprocha alors. Elle pouvait enfin les voir elle décida alors d’effrayer la mère pour la faire courir et rattraper le petit serait un jeu d’enfant. Elle bondit donc vers eux, la biche et le faon se mettant en fuite. Hell leur courue après et fini par attraper le faon qu’elle fit s’étaler au sol et se briser une patte. Elle put donc lui tordre le cou d’un coup de mâchoire. L’orage éclaté à présent et la pluie tombait raide. Elle reprit son apparence féminine foudroyante. Elle prit le faon dans ses bras et courut à toute vitesse vers la grotte qui n’était pas très loin à toute vitesse pour éviter la pluie le plus possible.

Elle se retrouva donc à nouveau à l’intérieur et à quelques mètres de là où elle avait laissé le lapin dans la matinée elle pausa sa nouvelle proie. Morte de faim elle se jeta dessus, les crocs ouverts, l’adrénaline montant et ses yeux s’écarquillant. Elle y allait de bon cœur, ouvrant sa poitrine à la peau fine et aux magnifiques poils noisette. La chair se déchirant sous sa mâchoire et le sang emplissant ses papilles faisait monter en elle un plaisir extrême. Le sang coulant de toute part et lui emplissant les lèvres, elle sentit un cœur battre non loin. Dehors dans la forêt un humain était en train de courir en direction de la grotte. Elle dut alors s’interrompre. Il était alors tant de camoufler tout cela et de changer de personnalité. Hell eut une splendide idée pour amadouer cet être mortel et aux sang divin.

Elle mit alors du sang de la bête sur sa lèvre inférieure et légèrement sur son menton. Elle se releva alors et recula vers la sortie, se couchant au sol donnant l’effet d’être tombée de terreur en ayant vu la scène. Elle connaissait parfaitement les humains et pour faire croire à celui là qu’elle était inoffensive et qu’elle était terrifiée en étant arrivée ici avant elle gagnerait sans aucun problème sa confiance. Bien en position, elle prit alors un air terrifiée et changea complètement son regard pour que cette personne qui était encore dehors n’y voit que du feu et ne se doute pas une seule seconde de la mascarade. Tout d’un coup elle se mit alors à crier d’une voix forte et désespérée.


« HAAAAAAAAAAAAAAA ! A l’aide ! »


A présent criant et jouant mieux que jamais la comédie alors que l’être humain que cela soit un homme ou une femme entrait, allait bientôt entendre son désespoir et elle attendait que son piège fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Winston

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 31
Citation Fétiche : Méfie toi du loup qui dort
Humeur En Ce Moment : Inquiète et excitée à la fois
Ton But Fixé : Essayer de changer de vie!
Date d'inscription : 14/04/2008

X_Fiche de Secour *
Pourquoi as-tu Accepté l'Invitation ?: Je pensais vivre quelque chose de nouveau. Les aventurs m'ont toujours pationné. Mais je ne m'attendais pas à ça!
Ton Niveau de Santé:
90/100  (90/100)
Relations :

MessageSujet: Re: L'exploration continue [Hell]   Mar 29 Avr - 20:00

La soif de sang, notre charmante octobre ne pouvait pas la connaître. Elle savait ce que cela faisait quand elle avait faim, oui, même si elle ne savait pas ce que cela pouvait faire quand on manquait de nourriture depuis un bon moment. Mais l’idée de devoir prendre la capacité vitale à une personne pour pouvoir assurer sa propre survie, ne pouvait être conçue dans son esprit. Si un jour elle devait devenir comme ces êtres, c’est à dire ni morte ni vivante, peut être laisserait elle son corps dépérir comme il devrait l’être plutôt que de devoir tuer une personne innocente, totalement naïve de ce qui allait lui arriver. Elle se sentirait trop coupable d’avoir mis un terme à une personne qui avait peut être une vie heureuse. Octobre ne serait pas capable de reprocher aux humains ce bonheur qui font d’eux ce qu’ils font. Voila comment sans doute elle agirait si elle venait à devenir un vampire un jour. Mais elle ne le deviendrait jamais, et pourquoi? Parce qu’elle ne croit pas à leur existences et pense que ce sont juste des personnages fictifs inventés uniquement pour faire peur, rien de plus.

Elle venait de se faire dépasser pas les évènements si bien que la pluie venait tout juste de s’abattre sur elle. Il fallait dire qu’October était une fille de la vielle et par conséquent ces choses là, elle n’arrivait pas à les ressentir. Certaines personnes étaient munies de dons, comme par exemple lire l’avenir ou encore déceler un quelconque changement dans le temps. October, elle, ne connaissait pas ce que cela pouvait faire. C’était tout simplement un être humain banal, qui ne sort pas du commun et qui reste dans cette banalité. De toute manière, elle ne voulait pas être distinguée des autres. Elle était quelque un de simple qui ne chercha pas les embrouilles et qui aime rester dans l’anonymat. Heureusement qu’elle n’était pas populaire, de toute manière elle n’en n’aurait jamais supporter els conséquences. Elle avait besoin de sa petite vie tranquille ou elle vit comme tout le monde. En parlant de sa petite vie tranquille, notons que maintenant une nouvelle personne est entrée dans celle ci, Jared Stone. Même si elle n’y croit pas vraiment, il faut dire que dans ce cas là, c’était le coup de foudre à la première rencontre. Il lui donnait sa force, cette force là qui faisait qu’elle pouvait avancer et se décider à aller explorer els lieux de cette contrée. Jared représentait tout pour elle ici, et probablement il représenterait tout pour elle dans sa vie plus tard. Elle y été attaché et espérait qu’elle le garderait auprès d’elle aussi longtemps que possible. C’était peut être égoïste mais elle se sentait bien en sa présence, et ne voulait pas se risquer à le perdre. October était une personne qui s’attachait vite aux personne et qui une fois les aimait pour ce u’elles étaient et ce qu’elles représentaient pour elle, de ce fait elle s’avérait être très protectrice envers ses personnes là et ne voulait que leur bonheur. C’est ce qu’elle voulait avec Jared, le voir toujours heureux avec ce sourire là qui ne pouvait que la faire craquer quand elle le regardait. Bref, elle espérait que son histoire avec lui dure et tienne.

La grotte dans laquelle octobre venait de rentrer lui donnait froid dans le dos. Comme toutes les grottes, elle était très obscure voire même noire. Avec le bruit de la pluie qui tombait dehors, elle entendait comme des sifflements, donnés aussi par le vent. Elle tremblait des pieds à la tête, son corps était tout ruisselant d’eau. Il lui tardait de revoir le soleil percer ce ciel si noir mais malheureusement elle devrait sans nul doute attendre un bon moment encore. Percevant ce bruit du vent qui ne faisait que lui donner froid dans le dos, October distingua également une voix qui émanait du fond de cette caverne. Notre jeune femme se demanda alors si ce n’était pas son esprit qui lui jouait des tours. Peut être le fait d’être seule la rendait folle? Qui sait?. Mais ces cris recommencèrent et October se résolut à croire qu’elle n’était pas du tout folle mais qu’il y avait bien quelque un vers le fond. Plissant ses yeux, elle hésita avant de prendre la marche pour aller voir de quoi il s’agissait. Au même moment ou ce cris retentirent encore une fois, des chauves souris sortirent des lieux, ce qui eut don d’effrayer October. Comme Jared l’a si bien dit, elle s’effraie pour un rien. Tremblante du froid mais aussi de la peur qu’elle avait eu, notre jeune femme se hasarda à engager le pas. Encore une fois elle n’avait pas pris sa lampe torche, elle ne s’était pas doutée qu’il allait pleuvoir voila tout. Et puis même, il faisait jour donc pourquoi ce munir de cela? Bref, en même temps qu’elle marchait elle veillait à faire des petits pas pour ne pas tomber dans un trou. Vu la pénombre qui résidait ici, autant être prudente. Elle s’écria d’une voix assez forte pour que son interlocutrice l’entende.


« Je ne vous vois pas. Essayez de venir vers a voix. »

Elle continuait d’avancer en gardant à l’esprit de ne pas trop aller vite pour ne pas se cogner ou tomber ou se casser quelque chose tout simplement. Mais en même temps qu’elle marchait elle arrivait à voir un peu. Une masse diforme qui semblait être au sol, se distingua en silhouette et octobre vit enfin qu’il s’agissait d’une personne. Ouf son esprit ne lui jouait pas des tours. S’habituant en même temps à l’obscurité de cette grotte, els yeux d’October lui permirent d’y voir plus clair. Et c’est ainsi qu’elle put voir ce visage. Horrifié en quête d’aide. Octobre se demanda ce qu’il s’était passé. Pourquoi cete jeune femme avait elle du sang sur les lèvres et sur son menton? Croyant qu’elle s’ était peut être cassée une dent, ou voir même pire. October s’approcha avec cette fois ci un pas décidé et alla à l’encontre de cette jeune femme. Elle s’accroupit à ses côtés, ne sachant pas trop quoi faire.

« Mon Dieu, ça va, Vous n’avez pas trop mal? »

Le regard d’October était apeuré, elle montrait bien qu’elle ne savait pas quoi faire. Elle n’était pas une infirmière et avait aucunes compétences dans ce domaine. Mais regardant la télévision, elle avait vu ce genre de scène dans une série et c’est ainsi qu’elle se rappela.

« Vous pouvez marcher? Pourq qu’on aille vous chercher un peu d’eau. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exploration continue [Hell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exploration continue [Hell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Hell Mafia
» Exploration des profondeurs
» Attaque des zombies : Deliver me to hell
» Présentation de Hell Caporal
» Partie Hell Dorado - Vendredi 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L A S T . N I G H T :: V.ISCRI ALENTOURS * :: La Grotte Secrète-
Sauter vers: